ACCUEIL|CONTACT|ÉDITIONS PRÉCÉDENTES|MENTIONS LEGALES
الصالون الدولي للكتاب بالجزائر Présentation du salon Programme ColloqueHommagesEsprit panaf Presse Informations  
 
salon international du livre

SILA  

Invité d'honneur
sila presse
LA FEDERATION WALLONIE BRUXELLES DE BELGIQUE
sila presse
Richesse et diversité du livre

sila presse
Pour sa 18e édition, le Salon international du Livre d’Alger a choisi la Belgique en tant qu’invité d’honneur. Le livre et l’édition dans ce pays constituent un secteur qui dispose d’une riche expérience et qui, en dépit des difficultés qu’il connaît actuellement, génère une dynamique économique et culturelle appréciable.

Avec environ onze millions d’habitants, la Belgique, organisée en état fédéral, compte trois langues officielles : le néerlandais, le français et l’allemand. Le taux d’alphabétisation est de 99 %. Une étude de 2007 sur la population francophone du pays a permis de déterminer une moyenne annuelle de lecture de 7 livres par personne. On comptait parmi les sondés une frange très active de 10 % d’individus lisant entre 10 à 20 livres par an et une autre de 6 % allant jusqu’à plus de 50 livres par an. Comme dans de nombreux pays, les femmes lisent plus que les hommes. Une étude similaire, côté flamand, a révélé que plus de 60 % des plus de 15 ans avaient lu un livre ou une bande dessinée dans les six derniers mois et que la dépense moyenne consacrée à l’achat de livres était de 27 euros par an.

En Wallonie, l’association des éditeurs belges (ADEB) comptait 67 membres en 2011, lesquels réalisaient un chiffre d’affaires de près de 240 millions d’euros (+ 1,1 % par rapport à 2010). Pour les membres de l’ADEB seulement, la production, toutes langues confondues, a atteint en 2011 près de 10.500 titres, dont 4.098 nouveautés. Les catégories éditoriales produisant le plus de nouveautés sont la littérature générale, les encyclopédies et dictionnaires et les beaux-arts (100 % chacun), les livres pratiques et parascolaires (86,9 %) et les sciences humaines (64,3 %).

En Flandre, ce sont les éditeurs scolaires qui sont traditionnellement les plus importants et on y trouve plusieurs filiales de maisons d’éditions néerlandaises. Le secteur flamand de l’édition a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 211 millions d’euros correspondant à la vente de plus de seize millions de livres, sans compter les livres éducatifs et scientifiques. Dans la production néerlandophone globale incluant les Pays-Bas – soit plus de 28.000 titres en 2009 –, on estime à 3.000 le nombre de nouveaux titres publiés chaque année par les éditeurs des Flandres.

On note que les performances de ventes incluent les livres importés : 69,4 % pour le marché francophone et 60 % pour le marché néerlandophone. Cependant, l’édition belge a connu entre 2010-2011, une augmentation de 2,7 % de ses exportations, avec 25.500 exemlplaires vendus dans le monde pour une valeur de 109,7 millions d’euros (membres de l’ADEB uniquement).

Les langues de publication distinguent 65 % des publications en français, 32 % en néerlandais et 2 % dans d’autres langues. Les albums de bande dessinée, les livres scolaires et les sciences humaines représentent plus de la moitié du chiffre d’affaires de l’édition belge. La remarquable importance du 9e art, particularité de la Belgique, se rattache à une tradition artistique qui s’est appuyée sur des auteurs de dimension internationale, et notamment Hergé, créateur de « Tintin ».

Particularité de la Belgique, sans doute unique au monde, les La diffusion non marchande du livre s’appuie sur un réseau diversifié de bibliothèques. La lecture publique est un des atouts du livre en Belgique. En 2004, on comptait pas moins de 544 bibliothèques en Wallonie dont 533 fixes, 7 itinérantes et 4 dites spéciales formant le réseau de lecture publique en langue française. En 2007, le nombre des usagers de bibliothèques était de 480.050 individus. Le maillage du territoire par la lecture publique permet à près de 80 % de la population de Wallonie et de Bruxelles de disposer d’une bibliothèque de proximité. Les dépenses totales des bibliothèques de cette région linguistique dépassaient 61 millions d’euros.

En Flandres, le nombre de bibliothèques atteignait 426 bibliothèques en 2009 avec un taux de visites équivalent à 25 % de la population totale et générant, la même année, 44 millions de prêts.

Ce secteur des bibliothèques joue un rôle capital dans le développement du livre en Belgique. Par son action de développement éducatif, il encourage la pratique généralisée de la lecture et, par ses commandes, il agit sur la production éditoriale.

La diffusion marchande du livre s’est diversifiée du point de vue des réseaux. On compte désormais, aux côtés des librairies indépendantes, des chaînes de librairie (notamment Standaard Boekhandel, FNAC et Club), les rayons « livres » des grandes surfaces, des points de vente divers (stations d’essence…) auxquels il convient d’ajouter aussi les ventes directes. En 2008, on notait que les librairies indépendantes ne représentaient plus que 35,5 % du chiffre d’affaires (livres en langue française uniquement), talonnées de près par les chaînes de librairies (20,4 %) et les grandes surfaces non spécialisées (20, 2 %). En Flandre, les librairies indépendantes apparaissent comme plus résistantes puisqu’elles totalisent en 2009, près de 85 % du chiffre d’affaires, contre 10,1 % seulement pour les chaînes de librairies.

Mais on a confirmé, les années suivantes, une déperdition globale du secteur puisque de 2005 à 2012, l’ensemble des réseaux (indépendants et autres) ont perdu 347 points de vente (différence entre les ouvertures et les fermetures). Mais c’est le réseau traditionnel des librairies indépendantes qui paraît comme le plus menacé.
Vitre nexus 7
Le livre est soutenu de plusieurs manières. Les ouvrages en version papier bénéficient d’une TVA à taux réduit (6 %). Les systèmes d’aide sont localisés au niveau des communautés. La Wallonie, par exemple, dispose depuis 1984 d’un Fonds d’aide à la promotion des lettes et du livre consacré autant à l’édition qu’aux librairies. Ce Fonds se répartit en : aide à la promotion et à la diffusion littéraires (associations littéraires, revues littéraires et traducteurs) ; aide à l’édition (prêts sans intérêts) ; aide à la création et à la traduction littéraires ; achat de livres d’auteurs belges pour les centres de littérature belge à l’étranger et activités du Service de la Promotion des Lettres (salons à l’étranger…) ; promotion du livre (Foire du Livre, associations professionnelles, Banque du livre, aides aux librairies…), etc.

Pour sa part, le Fonds flamand des Lettres (Vlaams Fonds voor de Letteren) dispense une aide financière aux auteurs, traducteurs, éditeurs et libraires. Le budget alloué pour 2011 était de 3,8 millions d’euros.

Concernant les manifestations, les plus importantes sont, côté francophone, la Foire internationale du Livre de Bruxelles qui se tient, chaque année, entre février et mars et, côté néerlandophone, la Foire internationale du Livre d’Anvers- Boekenbeurs voor Vlaanderen, Antwerpen, entre mai et juin.

La Belgique compte des écrivains de premier plan. Mais, en dehors de la littérature, elle édite un nombre important d’auteurs qui produisent des essais remarquables ou des manuels dans divers domaines des sciences et des techniques, du droit, de la sociologie, etc.

L’édition belge est représentative de la richesse culturelle et scientifique du pays et de sa diversité linguistique.
(Rédaction : SILA. Sources : BIEF, Dpt. études, fiche Belgique 2012) 
Haut de Page ^


Espace exposants exposants

Espace réservé aux exposants du salon
Revue de presse Revue de presse

Nous vous proposons les articles de presse qui ont été publié à ce jour, sur le salon international du livre d'alger
Galerie photos photos sila

La photothèque du SILA
Vidéos videos

Toutes les vidéos du 18 ème SILA
Facebook

le SILA est présent sur Facebook. Un espace d'échange et d'informations pour être au plus près du salon, pendant le festival, mais aussi toute l'année. Pour être les premiers informés de notre actualité,...
 

 
Copyright © 2010 - 2013 SILA - Salon International du Livre d'Alger
Tous droits Réservés 
Conception, Réalisation & Référencement
bsa Développement